Reportages

nération identitaire à découvert

 

 

 

23 janvier 2016, Paris, FRANCE. Les jeunes de l'Action Française portent les drapeaux de l'organisation à l'occasion d'une marche en l'honneur de la mort de Louis XVI, guillotiné le 21 janvier 1793. Les passants sont au début craintifs. Lorsqu'ils comprennent que ce sont des royalistes, ils ont des regards amusés. Le défilé part de la statue de Jeanne d'Arc, s'arrête à la place de la Concorde, lieu de la décapitation, se rend à l'église de la Madeleine où une messe fut donné en l'honneur du Roi et se termine à la chapelle expiatoire où se trouvèrent les restes de la dépouile de Louis XVI et Marie Antoinette.

6 mois avec l’Action Française

 

 

 

26 mai 2015, Villepreux (78). La Fraternité Saint-Pie X, une organisation catholique traditionaliste, organise un pélerinage entre Chartres et Paris lors du week-end de la Pentecôte. Les pélerins parcourent 107 km en 3 jours. Ils arborent des drapeaux français où est inscrit "Espoir et salut de la France". Le catholicisme est censé sauver la France. Les scouts, non-reconnus par les scouts de France et les guides et scouts d'Europe, organisent le campement de nuit à Villepreux. A 7h du matin, c'est le départ de Villepreux à travers champs pour rejoindre Paris en fin de journée, dernière étape du pélerinage. Pendant la marché, il est seulement possible de prier, chanter ou écouter un sermon. Quelques discussions se font parfois en aparté.Le pélerinage de la Fraternité Saint Pie-X

 

 

 

CASTANIER_ALZHEIMER_01_1000Papy, mamie et….Alzheimer

 

 

 

couv SDF (7)

Subutex, baston et love story

 

 

 

BALARUC-2

Balaruc, les p’tits vieux 

 

 

 

Rwandese nights / Nuits RwandaisesNUITS RWANDAISES

 

 

 

Florence, 18 ans, vit à Kamonyi à une 1H30 de la capitale. Lorsque les orphelins ont grandi, il a fallu trouver une solution pour les loger. Ils n’avaient aucun bien, ceux-ci ayant été détruits ou pillés durant les massacres. L’Etat et certaines ONG ont alors construit des quartiers pour les orphelins et les veuves, les umugudu. Florence vit dans un de ses « villages ». Elle partage une maison avec trois autres adolescents. Elle porte un T-Shirt du FPR, le Front Patriotique Rwandais, qui arrêta le génocide par son intervention depuis l'Ouganda. C'est aujourd'hui le parti au pouvoir.Umugudu, une famille rwandaise

 

 

 

Bosnie, futur brisé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités